La sécurité est garante de la mixité sociale

Tribune parue dans le Malakoff Info n° 319 de septembre 2019.

A Stalingrad, des riverains se mobilisent pour que l’ancien parking ne soit pas remplacé par un espace vert ! Pourtant, beaucoup conviennent qu’il faut développer les jardins publics à Malakoff, trop peu nombreux. Pourquoi ce paradoxe ? A cause de l’insécurité : ces habitants craignent que la réalisation d’un parc installe durablement les trafics en tous genres qui prolifèrent dans leur quartier. La qualité du cadre de vie passe donc au moins autant par une sécurisation de l’espace public que par une politique d’aménagement adaptée aux enjeux actuels (dérèglement climatique, accroissement de la population). Or, force est de constater que les choix actuels de la municipalité ne sont pas à la hauteur des attentes des Malakoffiots.

Quartier de Stalingrad en travaux

En matière de sécurité, Mme la maire ne joue pas suffisamment son rôle de coordinateur des différents acteurs (Police Nationale, Police municipale, Paris Habitat, …), car elle estime que la sécurité est avant tout l’affaire de l’Etat. En outre, elle affirme ne pas pouvoir vouloir augmenter davantage les effectifs du nouveau service de la Tranquillité Publique. Or, à « Demain Malakoff », nous pensons que la question de la sécurité doit s’aborder autrement. Par exemple, externalisons la verbalisation de certaines incivilités (stationnement, dépôt sauvage de déchets)! Cela soutiendrait les équipes municipales à un coût raisonnable. Autre mesure sans frais : changer l’organisation des horaires de travail pour faire des rondes efficaces aux heures les plus adéquates. Une plus grande coopération avec les villes voisines serait également opportune, car bon nombre de délinquants qui opèrent dans notre ville n’habitent pas Malakoff.

Il nous semble urgent de prendre en considération le sentiment d’abandon qui pousse les habitants qui le peuvent, à quitter les quartiers qui se dégradent. La mixité sociale de notre ville est aujourd’hui grandement menacée !

Dès 2020, la coalition « Demain Malakoff » proposera une approche globale du cadre de vie qui fera une part importante à la sécurité, au même titre que l’urbanisme et l’écologie. La Mairie se doit de jouer pleinement son rôle de maintien de la cohésion sociale dans tous les quartiers !

Emmanuelle Jannès
Conseillère municipale
Emmanuellejannes@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.