un budget décalé

Tribune parue dans le Malakoff Info de mai 2018

La municipalité poursuit sa logique : mettre en œuvre coûte que coûte son projet annoncé pour la durée de la mandature, sans tenir compte des évolutions régionales et nationales. Certes, nous approuvons certaines des orientations de la majorité : démocratie participative, écologie et maîtrise de la croissance urbaine, maintien de services municipaux de qualité. Mais nous regrettons que la vie économique dans son ensemble (emplois, commerces, entreprises, associations) et le handicap ne soient pas inscrits clairement comme des priorités 2018. C’est dommage, car le Plan local de déplacements (en réflexion) et le réaménagement de la voirie sont justement des opportunités pour traiter les questions de la mobilité douce, du vivre ensemble et de l’accès aux commerces, en cohérence avec certains des choix opérés par les villes voisines, à commencer par Paris (interdiction des véhicules polluants, connexion des pistes cyclables et voies piétonnes…).
Mais surtout, nous n’approuvons pas la méthode choisie par la majorité municipale pour consulter les habitants : les dépenses programmées cette année pour poursuivre la vaste opération de communication « Malakoff et moi » et ses actions connexes (La porte de Malakoff…) nous semblent totalement décalées. En effet, on recrute du personnel tout en continuant de dépenser sans compter en prestations externes ! Ici, les économies ne sont pas de mise, bien au contraire ! Les conseils de quartier ont été progressivement vidés de leur sens alors qu’ils auraient dû être au cœur de la démarche de démocratie participative. Le tissu associatif, lui non plus, n’est toujours pas partie prenante de l’organisation ni de l’animation des réunions de concertation. Quant à la mise en place d’une part participative dans le budget municipal pour impliquer les conseils de quartier et les habitants, ce n’est toujours pas à l’ordre du jour : depuis quatre ans, la municipalité continue de nous répondre qu’elle observe ce qui se passe dans les autres communes…
Cette année encore, Malakoff Plurielle a donc voté contre un budget que nous jugeons insatisfaisant et décalé dans un contexte national de restriction budgétaire.

Emmanuelle Jannès
Conseillère municipale
Emmanuellejannes@yahoo.fr

Laisser un commentaire