MALAKOFF PLURIELLE

Plus de sécurité, de solidarité et de civisme

Améliorer notre cadre de vie c’est aussi faire en sorte de se sentir en sécurité dans les rues : non, la prévention de la délinquance n’est pas à remettre dans les seules mains de la police nationale comme semble le penser la majorité municipale. C’est aussi l’affaire de tous et nous pensons qu’une police municipale aurait toute sa place dans notre ville où les agressions progressent, tout comme les actions pédagogiques (y compris dans le cadre scolaire) visant à développer les comportements civiques. Dans le même ordre d’idées, nous souhaitons que la sécurité routière soit inscrite dans les priorités municipales : les accidents graves se multiplient ! Le développement des voies de circulation mixte (auto, vélos, piétons) est essentiel, notamment pour une prise en compte accrue du handicap, faciliter la vie des personnes à mobilité réduite qui peinent à circuler de manière autonome dans notre ville et répondre à une demande très forte des habitants de plus en plus nombreux ou de pratiquer les modes doux, par choix ou nécessité, faute de pouvoir disposer d’une voiture !

La solidarité, c’est aussi accueillir dignement, ici à Malakoff, les familles et jeunes isolés qui quittent leur pays, les former, les accompagner dans leur désir d’intégration et en faire une nouvelle chance pour notre territoire. Plusieurs membres de Malakoff Plurielle sont engagés dans des actions solidaires d’accueil des réfugiés, aux côtés de nombreux citoyens, et s’organisent pour relayer les besoins des associations mobilisées auprès des politiques concernés: municipalité, parlement, département, région.

Migrants à Porte de la Chapelle

One Thought on “Plus de sécurité, de solidarité et de civisme

  1. Pingback: Journal Malakoff Plurielle Numéro 4 – Juillet-Septembre 2017 | MALAKOFF PLURIELLE

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :