MALAKOFF PLURIELLE

Conseil Municipal du 29 juin 2016

Le bilan de l’exercice budgétaire 2015 et le périmètre d’étude en vue du réaménagement du secteur INSEE étaient à l’ordre du jour.

Malakoff Plurielle est désormais représentée uniquement par Emmanuelle Jannès au Conseil Municipal et qu’elle  a reçu le soutien de plus des ¾ des personnes qui constituaient notre liste et de l’ensemble des adhérents à jour de leur cotisation, soit 43 personnes, ainsi que celui de nombreux habitants qui se sont exprimés à ce sujet lors de la fête de la ville. La veille du Conseil municipal, Fabien Chébaut et Frédérique Perrotte ont reçu un courrier adressé par le collectif leur demandant de respecter les électeurs, de démissionner et de rendre leurs sièges à la liste Malakoff Plurielle. Ils ont refusé, ont constitué un nouveau groupe mais n’ont fait aucune annonce lors du Conseil.

Budget, intervention d’Emmanuelle Jannès

Madame la Maire,

Chers collègues,

Je vous avais déjà exposé, lors du débat budgétaire,  les réserves de Malakoff Plurielle sur votre budget. Sans surprises, à l’heure du bilan ces réserves demeurent d’actualité.

Sur les dépenses : le détail du plan d’économies à réaliser sur plusieurs années, avec mise en regard des efforts spécifiques pour 2015 fait toujours défaut.

Sur les recettes : nous avions critiqué notamment,  non pas le principe de faire appel à l’impôt pour compenser la baisse des subventions de l’Etat, mais la méthode, clivante, non équitable dans son application. A cet égard, le rapport présenté nous conforte dans l’idée que la hausse de la taxe foncière aurait pu s’étaler, puisque vous notez des recettes supérieures aux prévisions. Néanmoins, l’usage qui est fait de ce surplus de recettes pour réduire l’endettement est sein.

Mais surtout, ce budget n’ayant pas été – pour la partie investissements- élaboré de manière participative avec la population, je voterai contre le compte administratif et le compte de gestion 2015.

Cependant, je tiens à saluer la consultation de la population que vous avez réalisée avec le dispositif Malakoff et Moi. Car je pense que cette initiative va dans le bon sens, même si je reste persuadée que vous aurions pu réaliser cette action à moindre coût (d’ailleurs, à cet égard, merci de nous transmettre le coût consolidé de l’ensemble de l’opération pour le prochain CM).

J’espère que vous aurez vu tout l’intérêt de la démarche et attends avec impatience la synthèse  de demain. J’espère en particulier que vous aurez pris goût à l’exercice et que vous organiserez une véritable consultation citoyenne pour l’élaboration d’une partie au moins des prochains budgets.

Madame la maire réaffirme son engagement dans une démarche de concertation qui n’est pas fermée à l’association des habitants, y compris sur les priorités budgétaires, si les habitants en exprime le souhait.

Périmètre d’étude INSEE, intervention d’Emmanuelle Jannès :

Demande de précisions sur l’information préalable avec les riverains.

Ce projet est une très bonne chose, l’entrée de ville est en effet un enjeu fort, et nous souscrivons, dans l’absolu, à cette initiative.

Le collectif Malakoff Plurielle sera particulièrement attentif à la qualité du projet sur le plan environnemental, à l’équilibre des bâtis (urbanisme raisonné), à l’accueil d’activités économiques en plus des logements.

Nous avons là l’occasion d’intégrer totalement cette entrée de ville avec l’axe Pierre Larousse, pour redynamiser le commerce de proximité dans ce secteur.

La volonté de la mairie d’associer tous les habitants du quartier et au-delà est affichée ; nous serons cependant vigilants.

ADAP, intervention d’Emmanuelle Jannès :

Plusieurs professionnels de santé ont pris contact avec Malakoff Plurielle et souhaiteraient discuter avec la municipalité d’un projet de regroupement de plusieurs médecins, infirmiers, Kinés dans des locaux aux normes et dans un but de rationalisation au moment où plusieurs médecins vont prendre leur retraite. Quelle est la marche à suivre ?

Madame la Maire en effet été contactée et va répondre aux professionnels de santé concernés.

Vu en direct avec Madame la Maire en marge du Conseil :

Madame Cécile Perrier subit des nuisances sonores dues à une VMC, qui impactent plusieurs habitants et nuisent à leur santé;  à plusieurs reprises, elle a contacté les services techniques de la ville, adressé des courriers à madame la Maire et en désespoir de cause à Malakoff Plurielle. Madame la maire a pris en compte cette demande en cours de traitement.

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :