MALAKOFF PLURIELLE

Conseil Municipal du 17 mai 2017

Ce conseil municipal est principalement consacré au lancement de la fusion SAIEM du Fond des Groux  avec l’OPH de Malakoff. En tant qu’administratrice de l’OPH, Emmanuelle JANNES na pas pu participer aux délibérations ni aux votes.

Attribution d’une subvention à l’association « Fabrique à Neuf » pour le projet de
ressourcerie à Malakoff

Intervention d’Emmanuelle JANNES:

Madame la Maire,

Chers Collègues,

Malakoff Plurielle se réjouit que sa demande ait été entendue : voir se développer les partenariats avec le secteur associatif même externe à la ville pour l’accompagner dans différentes actions municipales, et en particulier dans le secteur économique comme c’est le cas pour ce projet.
Pour rappel, la mise en place d’une ressourcerie était un élément du programme de Malakoff Plurielle et sa réalisation par la majorité municipale aujourd’hui est tout à fait saluée par ce collectif, et ceci pour plusieurs raisons :

  • La philosophie du projet, puisque la lutte contre le gâchis est un élément important aux yeux du groupe. Donner une nouvelle vie aux objets est déjà en soi une excellente chose. M. Aarsse a cité la problématique des dépôts sauvages.
  •  La dimension économique et sociale, avec la volonté d’accueillir des emplois, et en particulier des emplois d’insertion.
  • Le principe de lancer une première opération pilote sur la ville (comme annoncé en commission des finances) avec l’idée de voir ce qu’il est possible de faire ensuite à l’échelle du territoire. En effet, Malakoff Plurielle pense que la commune n’est pas la bonne échelle pour travailler sur ces questions. Il a bien été noté que cette localisation était provisoire et que ce projet était susceptible d’évoluer dans le temps en fonction de l’ouverture éventuelle des communes voisines, et surtout celles du territoire.

Il reste cependant une interrogation sur le suivi de ce projet et de savoir dans quelle mesure les citoyens et les élus de l’opposition seront consultés pour la mise en œuvre pratique de ce beau projet. Ainsi – et cela rejoint le questionnement de Malakoff 21 –, la CDD en particulier sera-t-elle partie prenante ? Y aura-t-il un comité de pilotage avec là aussi ouverture à l’opposition ?
Au-delà de ces questions Malakoff Plurielle est bien entendu favorable à ce projet et votera pour avec
plaisir.

Finances –  vote des taux des impôts locaux pour l’exercice 2017

Intervention d’Emmanuelle JANNES:

Madame la Maire,

Chers Collègues,

Malakoff Plurielle prend bonne note, comme au dernier Conseil Municipal, du maintien des taux par rapport à l’année précédente. Cependant, mon collectif déplore toujours le manque de concertation et de débat en amont avec la population sur ce sujet précis, les explications et réunions publiques sur ce sujet étant intervenues après que la décision a été prise par la Majorité. En outre, les résultats de l’exercice budgétaire précédent ont bien montré que la hausse brutale de la taxe foncière n’était pas nécessaire et qu’elle aurait pu être lissée sur un temps plus long, même si je sais que ce n’était pas là le choix politique de la Majorité. Pour rappel, Malakoff Plurielle avait demandé que ce débat soit rouvert pour 2017 et que la Majorité infléchisse sa politique.

Compte tenu du fait que la Majorité persiste et signe dans ce choix absolument clivant pour la population, je voteri contre cette délibération au nom de mon groupe.

Uurbanisme – Convention de commercialisation avec Toit et Joie pour 21 logements en accession sociale dans la résidence Les Érables, rue Nicomédès Pascual

Intervention d’Emmanuelle JANNES:

Madame la Maire,

Chers Collègues,

Malakoff Plurielle se réjouit de la mise en place de ce nouveau programme qui voit la réalisation de 21 logements supplémentaires en accession sociale à la propriété. Le développement de ce type de logements favorise en effet le parcours résidentiel pour les habitants et la mixité sociale. Le collectif pense en effet que la mixité ne doit pas se penser uniquement au sein du parc social et qu’elle doit s’organiser sur l’ensemble de la ville, et même à l’échelle territoriale et régionale.

Il convient donc, en même temps que l’on développe l’accession sociale à la propriété, de faciliter la mobilité au sein du parc locatif social encore très sclérosé. On compte en effet encore trop de cas où, une fois attribué, le logement HLM est conservé à vie par la même famille, même quand celle-ci se réduit au fil des années. Ce passage du logement social vers le privé est donc une excellente chose à condition que cette solution soit une possibilité parmi d’autres et que l’on ne limite pas le concept de mixité aux seuls immeubles. Malakoff Plurielle milite pour un développement urbain harmonieux qui permette une cohabitation intelligente entre immeubles et zones pavillonnaires, locataires et propriétaires, et qui accompagne aussi les projets innovants comme l’habitat coopératif.

Malakoff Plurielle comprend la préférence malakoffiote, cependant, cela ne doit pas être compris par les tiers comme une fermeture à l’accueil d’autres habitants. Cette volonté politique est en effet diversement appréciée.

Par ailleurs, comme pour le vote sur les programmes précédents, le collectif demande que l’opposition soit conviée lors de la commission d’examen des dossiers. Pour rappel, cette ouverture à un représentant de l’opposition est également souhaitée au sein de la commission d’attribution des logements sociaux gérés par la Ville, une demande qui n’a toujours pas été satisfaite. Enfin, le collectif redemande à ce que la publicité la plus large possible soit faite, par tous les canaux possibles (journal municipal, affichage, site web de la ville, etc.) quitte à avoir à gérer un nombre important de dossiers et des frustrations. Je sais que la municipalité a le même souci mais il y aura au moins une forme d’équité concernant l’accès à l’information sur ce programme.

Hormis quelques petites réserves et ces commentaires, je voterai pour cette délibération au nom de Malakoff Plurielle.

 

Je vous invite à lire le Compte-Rendu officiel du Conseil Municipal du 17 mai 2017

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :