MALAKOFF PLURIELLE

UN JOUR, UN SOUTIEN #8 : GÉRALDINE CHOUNET

Géraldine Chounet

Pourquoi je soutiens Malakoff Plurielle

L’engagement est pour moi une manière de vivre.

Ma présence au sein du collectif Malakoff Plurielle est le prolongement naturel de mon implication dans la vie publique en générale, aussi bien en tant que représentante des parents d’élève à l’école puis au collège Paul Bert, qu’adhérente au mouvement Cap 21 qui prône les démarches de développement durable et solidaire.

Pourquoi Malakoff Plurielle ?

Si, comme tous les membres du Collectif, je connais bien ma ville et me réjouis de la proximité entre ses habitants, dont mes enfants et moi-même pouvons nous rendre compte notamment lors de nos activités sportives au sein de l’USMM, je crains malheureusement que ce lien social ne s’affaiblisse.

Comment bien vivre ensemble, si certains habitants vivent dans des logements vétustes laissés à l’abandon ?
Comment bien vivre ensemble si le Sud de la ville est laissé pour compte ? Comment bien vivre ensemble si une grande partie de collégiens « décroche » une fois arrivée au lycée ?


Malakoff Plurielle ne se voile pas les yeux, comme d’autres, devant ce risque de fracture sociale, mais au contraire propose aux habitants des solutions.
L’idée essentielle est de recréer du lien social entres les différentes zones de la commune, entres tous ses habitants et avec ses entreprises.
Pour cela, repensons l’aménagement urbain. Élaborons un plan de circulation fluide et sécurisé pour les enfants, du Nord au Sud sans cassure. Soutenons l’activité économique dans certaines zones de la ville.

Et assurons nous que tous les projets d’aménagement et de construction soient réalisés dans le respect de règles du développement durable.


Repensons la solidarité. Ouvrons des espaces et créons des évènements propices à créer du lien entre les générations et entre tous les habitants. Faisons que toutes les aides, tous les soutiens accordés par la municipalité le soient selon des règles de transparence identiques pour tous. Donnons aux jeunes, aux étudiants, l’envie de participer à la vie de la commune, en les incitant par exemple à s’investir dans les associations.

La mixité sociale et culturelle de Malakoff est une force.
Développons la durablement avec Malakoff Plurielle.


GÉRALDINE CHOUNET
Mère de trois enfants
À Malakoff depuis 12 ans

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :