UN JOUR, UN SOUTIEN #14 : FRANÇOISE BERTRAND

Françoise Bertrand

Pourquoi je soutiens Malakoff Plurielle

Je réside à Malakoff depuis 6 ans. Venue dans la ville pour des raisons professionnelles, j’ai été séduite par son calme et son cadre pittoresque… à seulement une station de métro de Paris. Quand j’ai eu l’opportunité de venir y habiter je n’ai pas hésité. Ma résidence représente à elle seule un exemple du « bien vivre ensemble » de Malakoff . Il y règne une belle harmonie, une solidarité prête à toujours se manifester. Je ne connaissais personne en y arrivant, mais je ne m’y sens jamais seule. C’est peut-être ça « l’esprit de Malakoff ».

Mais peu à peu, je me suis rendue compte que la ville semblait se scléroser. Que faire ses courses au quotidien dans mon quartier était un problème. Avec la ZAC Dolet, nous étions plusieurs à nous dire qu’avec un peu de chance, au moins un commerce pourrait voir le jour. Mais la réponse de la Municipalité fut du genre « circulez, il n’y a rien à voir ». J’ai rencontré des commerçants résignés « …ils n’en ont rien à faire à la Mmairie !», des personnes qui ne votent plus parce que « ça ne sert à rien ! ». Les réunions de quartier sont vite apparues comme des exercices obligés sans réelle concertation.

Lorsque la liste Malakoff Plurielle a été lancée et que l’on m’a demandé de la rejoindre, ce fut pour moi un réel soulagement.

Enfin une bonne raison de m’engager pour ma ville, de redonner la parole à ses habitants, et d’ébranler le mur de façade de la soi-disante démocratie revendiquée par l’équipe en place. Enfin réveiller une ville où tout semble fait pour que, surtout, elle reste endormie !

FRANÇOISE BERTRAND
Retraitée
1 enfant

Laisser un commentaire