MALAKOFF PLURIELLE

UN JOUR, UN ENGAGEMENT #2 : LA JEUNESSE

Mettons en place une politique éducative locale ambitieuse afin que les jeunes vivent et progressent ensemble vers la réussite.

À ce jour, la ville de Malakoff n’est toujours pas dotée d’un projet éducatif local qui marquerait sa volonté de fixer une politique générale ambitieuse pour la jeunesse. De même, après des mois de concertation, la Municipalité n’a pas encore présenté le contenu des activités qu’elle va proposer aux élèves des écoles pendant le temps périscolaire.

Cela illustre le retard qu’a pris notre ville dans le domaine éducatif.

Au contraire, Malakoff Plurielle en fait sa priorité en repensant collectivement la question éducative. Donnons aux jeunes la chance de réussir et de devenir des citoyens responsables, en leur apportant des aides dans le domaine de l’éducation, la culture et les loisirs.

Jeunesse

Malakoff Plurielle s’engage à :

• Élaborer un projet éducatif local ambitieux en associant enseignants, parents, élus et associations. Il doit transformer la ville en véritable espace éducatif afin de répondre aux besoins de solidarité, de réduire les inégalités en traitant de façon adaptée les demandes précises d’élèves socialement défavorisés.

• Mettre en place des ateliers encadrés par des intervenants spécialisés pendant le temps périscolaire. Toutes les structures culturelles, sportives et de loisir de la ville ainsi que les associations seront impliquées.

• Favoriser la formation des personnels intervenants dans les écoles et les centres de loisirs municipaux.

• Créer des lieux d’accueil pour l’aide aux devoirs dans toutes les écoles ou dans les structures municipales proches des écoles.

• Créer des partenariats entre les associations d’étudiants des écoles supérieures de la ville, les écoles, les collèges et les centres sociaux afin de développer le soutien scolaire et les actions « anti décrochage ».

• Créer des liens avec les artistes de Malakoff afin de les inciter à mettre en place des projets avec les écoles et les centres de loisir.

• Mettre en place des actions de prévention dès l’école primaire dans le domaine de la santé, de la citoyenneté et de la violence.

• Organiser en début d’année scolaire une journée durant laquelle parents et jeunes en recherche d’un emploi de type baby sitting, sorties d’école, cours pourront se rencontrer.

Tisser des liens entre les entreprises et les jeunes, en mettant notamment en place une bourse de stages pour les collégiens et en faisant connaître les métiers pratiqués.

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :