MALAKOFF PLURIELLE

Quelles entreprises, quels emplois ?

Tribune parue dans le Malakoff Infos de novembre 2017.

Notre ville dispose d’atouts majeurs pour l’accueil des entreprises, mais elle comptait jusqu’ici sur sa seule situation géographique et la richesse de son réseau de transport pour les attirer. Elle s’en remettait aussi à l’intercommunalité pour les questions de développement économique, cette compétence (hors commerce) n’étant pas attribuée aux villes. Or, si des entreprises de toutes tailles sont implantées à Malakoff, elles ne sont pas toujours identifiables, notamment par les demandeurs d’emploi et les commerçants : pas d’annuaire des entreprises, pas de lieu d’échanges pour faciliter les collaborations entre acteurs ou diffuser les offres d’emploi. L’intégration des entreprises dans le tissu urbain pose aussi de nombreuses questions qui réclament une vision sur le long terme.

En recrutant un agent dédié à l’économie puis en lançant « Les ateliers de l’éco », notre commune semble enfin réaliser l’importance du sujet !  Faire se rencontrer les acteurs est une première étape positive. Mais nous réclamons que ces actions reposent sur une stratégie claire et cohérente basée sur une volonté d’articuler tous les acteurs de la vie économique de Malakoff tels que les commerces, les autoentrepreneurs, les associations, les structures de formation, les demandeurs d’emploi, dans tous les domaines.

En effet, en mettant l’accent sur l’économie sociale et solidaire, notre ville ne doit pas pour autant passer à côté de la révolution numérique ni de l’innovation : développer des synergies avec d’autres acteurs déjà présents (notamment dans le secteur du multimédia) dans une pépinière d’entreprises permettrait de développer des services utiles à tous (liens entre salariés et commerçants ou associations, co-voiturage, services aux familles, soutien scolaire, sécurité…). Des initiatives fleurissent telles que l’ouverture d’une ressourcerie, le projet d’un tiers lieu pour l’artisanat, le développement de bureaux partagés, un café associatif…  mais quid de la logique d’ensemble et des synergies ?

C’est pourquoi Malakoff Plurielle demande la mise en place d’une commission de la Vie économique pérenne et ouverte à tous les acteurs, pour inscrire une action dans la durée.

Emmanuelle Jannès
Conseillère municipale
Emmanuellejannes@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :