MALAKOFF PLURIELLE

Priorité 2017

csm_malakoff_infos_295_decembre_janvier_2016_625c80318fTribune parue dans le Malakoff Infos n° 295 de décembre 2016 – janvier 2017.

La municipalité organise les 21 et 22 novembre une discussion avec les habitants sur les priorités budgétaires 2017. Malakoff Plurielle se réjouit de cette initiative car nous réclamons un budget participatif depuis 2014, mais regrettons qu’elle arrive si tard. En effet, depuis deux ans, Paris et d’autres villes débattent déjà sur ce sujet.

Or, notre municipalité a choisi d’augmenter fortement la taxe foncière, sans en discuter avec ses habitants, alors que cela impacte le budget de la ville pour plusieurs années. Nous proposons donc que cette consultation sur le budget ouvre un débat sur la répartition des efforts fiscaux au sein de la population et sur l’usage des recettes fiscales. En effet, la mairie utilise une partie de la taxe foncière pour l’entretien des logements sociaux. Pourtant, la loi prévoit que le surloyer, appliqué aux habitants disposant de revenus supérieurs au plafond et vivant dans le parc HLM existant, finance, lui aussi, l’entretien de l’habitat social ; mais en refusant d’appliquer ce surloyer, la ville se prive d’une ressource financière  équitable.

Par ailleurs, les conseils de quartiers, en place depuis de nombreuses années, se trouvent curieusement déconnectés des projets qui font suite à la consultation « Malakoff et moi ». Nous proposons donc que la concertation sur le budget s’effectue en sollicitant également les conseils de quartier auxquels une enveloppe annuelle serait attribuée pour bâtir des projets avec les Malakoffiots et financer  l’acquisition d’équipements (par exemple pour les centres de loisirs) ou l’aménagement d’espaces publics (piétonisation, végétalisation).

Ces priorités proposées dans les quartiers pourraient être traitées par grands types d’actions : solidarité, sécurité-civisme, environnement, enfance-éducation, emploi-commerces, urbanisme-voirie. Les conseils de quartier pourraient alors organiser un vote en ligne pour faire participer les habitants, même ceux qui ne viennent pas habituellement aux réunions de quartier.

Il est temps que notre ville avance ! Nous participerons donc volontiers aux débats de fin novembre et suivrons de près la réalisation des décisions qui seront prises.

Notre collectif citoyen vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !

Emmanuelle Jannès
Conseillère municipale

 

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :