MALAKOFF PLURIELLE

LES PRATIQUES PEU DÉMOCRATIQUES DE LA MUNICIPALITÉ #4 : LE PCF ET LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

Chez les communistes, on ne laisse pas de place à la liberté d’expression ! On recouvre tout, surtout quand il y a de la place pour toutes les listes aux élections municipales…

L'affichage selon le PCF

Recouvrir tous les panneaux réservés à l’expression libre et aux associations, sans laisser la moindre place quitte à coller six fois le visage de madame le Maire, est la pratique courante des colleurs du parti communiste de Malakoff. Arracher les affiches de ceux qui osaient dans ce cas apposer leur propre affiche sur une de Catherine Margaté est également pratique courante. Toutefois, devant la pugnacité des opposants, agacés de voir que d’autres dans la ville essayait de faire entendre leur voix auprès des habitants, ils sont passés à une méthode quelque peu étrange : enduire de vaseline les affiches afin que personne ne puisse coller dessus.

Et la liberté d’expression dans tout ça ?

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :