MALAKOFF PLURIELLE

L’avis de Malakoff Plurielle sur les Orientations d’Aménagement et de Programmation du PLU en cours de révision

oap avaulée

Les membres de l’association et les élus Malakoff Plurielle ont participé activement à la concertation menée par la Ville dans le cadre de la révision du PLU.

Le 1er avril 2015, un courrier cosigné par Emmanuelle Jannès, Présidente du groupe Malakoff Plurielle au Conseil Municipal, et par Emmanuel Gasparini, Président de l’association Malakoff Plurielle, a été adressé à Madame le Maire pour indiquer nos premières réflexions sur les Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP).

Ces réflexions sont nourries tout au long de la suite de la procédure de révision, et seront notamment étoffées lors de notre rendu au commissaire enquêteur, lors de l’enquête publique.

Madame le Maire,

Vous trouverez ci-joint les observations et propositions relatives aux Orientations d’Aménagement et de Programmation du Plan Local d’Urbanisme en cours de révision, que l’association Malakoff Plurielle souhaite porter à votre connaissance, dans le cadre de la concertation que vous avez organisée.

Ce travail est le fruit d’échanges et de réunions avec les membres de notre association et des habitants des quartiers concernés, qui ont tous manifesté de grandes attentes sur l’évolution de leur ville.

Parmi ces observations, nous souhaitons particulièrement attirer votre attention sur quelques points qui nous paraissent fondamentaux :

1. La constitution d’un maillage « piétons et cycles cohérent à travers la commune serait à intégrer aux projets d’OAP, dans la mesure où la logique de la plupart de ces projets repose sur le développement de la vie locale et le maintien des commerces. Or, la création de véritables sentes piétonnes et de pistes cyclables, sûres, confortables et agréables est un excellent moyen pour redonner le goût aux habitants de revenir vers les commerces et les équipements locaux. Cela permet en outre aux personnes âgées, aux familles avec enfants, aux jeunes, mais également aux personnes sans voiture par choix ou nécessité, de se déplacer en toute sérénité dans la ville, et de contribuer davantage à son animation.

En outre, si ce maillage, est cohérent et agréable, il encouragera la diminution des déplacements en véhicule dans Malakoff, et sera de ce fait un facteur indéniable de mieux vivre et de partage de la voirie.

2. Le traitement des boulevards urbains envisagés sur le boulevard du Colonel Fabien et la rue Avaulée nous semble incomplet. Ces axes doivent en effet être réaménagés, car ils ne sont plus adaptés aux exigences de la vie urbaine actuelle. Toutefois, ces réaménagements ne doivent pas conduire à une augmentation du trafic, ni de la vitesse des véhicules, qui est actuellement limitée à 30 km/h. Ils doivent en revanche être l’occasion de partager l’espace de circulation pour véritablement l’ouvrir aux piétons et cycles (trottoirs et pistes confortables, passages piétons adaptés…), et de revaloriser l’espace urbain de Malakoff, par des aménagements qualitatifs, tant dans leur conception que leur mise en œuvre (création de mails plantés…).

De plus, ces axes doivent être réaménagés rapidement car ils donnent une mauvaise image de notre ville et de nombreux habitants souffrent de leur inadaptation. Aussi, il convient de privilégier les projets restant dans l’emprise actuelle, et/ou pour lesquels les acquisitions foncières peuvent être rapidement conduites. Pour ces raisons, le scénario 2 du secteur Avaulée prévoyant son élargissement, doit selon nous être exclu.

3. Le développement et l’enracinement du commerce local doit être une priorité. À ce titre, le développement d’un projet fort et emblématique pour le centre commercial Henri Barbusse doit être privilégié. De même, une réflexion doit être rapidement conduite sur la généralisation des stationnements-minute au droit des commerces locaux afin d’améliorer leur desserte et de calmer les conflits avec les autres usagers de la voirie, en priorité les piétons et les cycles qui souffrent du stationnement sauvage trop souvent pratiqué car jamais sanctionné sur notre commune.

Par ailleurs, nous regrettons qu’aucun des trois grands équipements de transports en commun de notre ville (stations de métro Malakoff-Plateau de Vanves et Malakoff-Étienne Dolet, gare SNCF Vanves-Malakoff) n’ait été intégré dans un secteur d’OAP, alors qu’ils sont un élément fort de l’attractivité de notre commune pour toutes les catégories de population et de sa bonne intégration avec l’ensemble de la région. Ils constituent en outre, à leur façon, des entrées de ville.

Nous nous étonnons fortement que le secteur autour de la rue Danton et de l’avenue Charles de Gaulle ne fasse pas l’objet d’une OAP. C’est d’ailleurs le seul secteur dont le droit de préemption a été délégué à l’EPF 92 qui ne fasse l’objet d’une OAP. La Municipalité a toujours proclamé qu’il n’y avait pas de projet sur ce secteur, la concertation du PLU aurait donné l’occasion de construire un projet partagé avec les habitants.

Enfin, il nous parait indispensable que la commune se prononce rapidement sur un calendrier de réalisation de ces projets contenus dans les OAP, pour lesquels il est souhaitable que plusieurs d’entre eux voient le jour dans les toutes prochaines années. Le mode opératoire est donc essentiel à préciser, notre commune ne pouvant plus se contenter d’acquérir çà et là des parcelles coûteuses qui serviront, un jour lointain, à des projets qui seront devenus obsolètes. Il convient donc de s’appuyer sur tous les outils institutionnels mis à la disposition des collectivités pour faire avancer rapidement les réponses aux besoins des Malakoffiots et faire du futur PLU un véritable plan d’actions et un outil opérationnel efficace.

Afin de présenter plus avant nos propositions, nous sollicitons un rendez-vous.

Dans l’attente de cet échange, nous vous prions de croire, Madame le Maire, en l’assurance de notre haute considération.

Emmanuelle Jannès
Présidente du groupe Malakoff Plurielle

Emmanuel Gasparini
Président de l’association Malakoff Plurielle

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :