MALAKOFF PLURIELLE

Innover pour accompagner les familles

Avec notre députée Laurianne Rossi, Malakoff plurielle compte bien poursuivre son action de soutien aux mouvements favorisant la co-éducation au travers des partenariats parents et professionnels, en lien avec les associations du secteur. Nous avons en effet eu l’occasion de collaborer avec notre ex députée, Julie Sommaruga, qui s’est fortement engagée durant son mandat pour faire progresser la politique en faveur de la formation des enseignants, du remplacement des postes vacants et du partage de l’éducation entre parents et professionnels. On notera en particulier son soutien au week-end de rentrée de vivonsensemble.fr qui œuvre pour démocratiser les outils de pédagogie innovante pour faire régresser les incivilités et renforcer les liens à l’école comme à la maison.

Nous nous engageons à demander à la majorité municipale de réaliser un espace parents, à l’instar des communes de Vanves et de Châtillon. Un tel espace permettrait d’être plus à l’écoute des problématiques des familles, notamment en proposant des aides logistiques, administratives et financières pour les familles n’ayant pas de mode de garde. Une démarche attendue par les familles et les professionnels car l’espace parents de Guynemer domicilié à Châtillon, accueille 10 % de malakoffiots et draine des partenariats départementaux comme celui des PMI de Malakoff.

Espace Enfant Parents à Guynemer

En outre, à l’heure où les orientations du ministère de l’éducation nationale prévoient de réorganiser le planning des collégiens (moins de vacances d’été au profit d’un allégement des horaires hebdomadaires), il est urgent de proposer des alternatives au confinement au domicile des jeunes face aux écrans, afin de leur permettre de s’ouvrir aux richesses de la société civile. Cela implique notamment d’étendre les horaires d’ouverture de la médiathèque, de créer des espaces ouverts pour les jeunes afin qu’ils puissent découvrir des activités accessibles et variées en s’appuyant davantage sur le tissu associatif. Nos demandes sur ce plan ont été entendues : pour la première fois cette année, les associations ont été davantage impliquées dans les NAP ; les fêtes de quartiers sont élaborées de manière participative. Nous regrettons cependant que l’investissement traditionnel de Malakoff sur les questions éducatives semble se ralentir au profit d’autres actions.

Malakoff Plurielle, forte de son engagement citoyen poursuivra son soutien aux initiatives en faveur de l’éducation et des familles

Laisser un commentaire

Post Navigation

%d blogueurs aiment cette page :