Commerce : encore des promesses ?

Tribune parue dans le Malakoff Info d’avril 2018.

La municipalité affiche enfin une politique volontariste pour les commerces ! Avec 9% d’espaces commerciaux vides, Malakoff est certes dans la moyenne, mais ce n’est guère glorieux quand la cote d’alerte est à 10%. En outre, les commerces restent principalement localisés autour de la place du marché, l’avenue Pierre Larousse et le rond-point Barbusse ; ailleurs, c’est plutôt morne plaine, même autour des stations de métros et de la gare. Malheureusement, le nombre de locaux vacants reste important en centre-ville où de surcroît la gestion du stationnement est totalement inadaptée et freine l’activité.

Nous sommes d’accord sur un point avec la Municipalité : plus il y aura d’activités culturelles et économiques, et mieux le commerce de proximité se portera ! Mais on ne peut se contenter d’attendre le réaménagement des quartiers Barbusse et INSEE pour faire avancer les choses. Il faut agir vite !

Or, l’arrivée prochaine de camions dédiés à la restauration rapide (food-truck) pourrait bien ne pas aider à monter en gamme ni à pérenniser le commerce local qu’il pourrait même concurrencer. Favorisons plutôt l’implantation durable et diversifiée des commerces de proximité, notamment de bouche, et aidons nos restaurants de qualité à accroître leur offre de livraison !

De plus, nous attendons toujours l’ouverture d’une partie du marché couvert tous les jours de la semaine, et la mise en place de conciergeries multi-services dans les entreprises ; celles-ci permettraient en effet de renforcer le lien entre tous les acteurs de la vie économique.

Enfin, nous soutenons qu’il faut développer davantage le couplage d’activités pour créer des synergies et mutualiser les frais et les services. Bravo à l’installation prochaine d’une entreprise et de locaux sportifs dans l’ancienne trésorerie ! Dommage en revanche que la ressourcerie n’ait pu être couplée à un café associatif (lire notre article sur Malakoff & vous). Malakoff Plurielle soutient ce type d’initiatives mais nous pensons qu’il faut aller bien plus loin et cibler tous les quartiers de notre ville !

Il est temps de passer à la vitesse supérieure après toutes ces années d’inaction !

Emmanuelle Jannès
Conseillère municipale
Emmanuellejannes@yahoo.fr

One Reply to “Commerce : encore des promesses ?”

  1. Les jeux olympiques vont arriver à Paris la tour INSEE ferait un magnifique hôtel 3 étoiles, avec au pied un jardin et quelques commerces. cela serait bon pour la création d’emplois locaux + de 100 emplois, de plus les touristes feront leur shopping et dineront dans Malakoff. Et la cerise sur le gâteau, ça rapporterait beaucoup d’argent à la commune. Mais comme la ville est dirigée par des socialo-communiste il refuseront cette idée de projet. il vaut mieux augmenter les impôts fonciers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.