MALAKOFF PLURIELLE

>> Nous Rencontrer

RETOUR SUR LA RÉUNION PUBLIQUE DU 18 MARS 2014

C’est dans une salle de plus de 80 personnes qu’Emmanuelle Jannès a présenté la liste de Malakoff Plurielle et notre programme. L’ambiance était particulièrement attentive et conviviale.

Emmanuelle Jannès a rappelé que Malakoff Plurielle était la seule liste qui :
• est composée de citoyens compétents, de gauche, du centre et de l’écologie, engagés au service de Malakoff et de ses habitants, loin des enjeux des partis politiques,
• propose un projet innovant et ambitieux pour notre ville, dans le respect des acquis,
• a signé la charte anti-corruption Anticor. Les futurs élus s’obligent ainsi à faire de la politique autrement, sans pratiquer le clientélisme, en toute transparence avec les habitants.

Puis les colistiers de Malakoff Plurielle ont présenté, tour à tour, les principaux éléments du programme de Malakoff Plurielle afin de mettre en valeur l’approche intégrée et ouverte de notre liste, la seule à aborder de manière innovante les questions de gouvernance municipale devenues particulièrement complexes, la mettant ainsi en position de relever tous les défis.

MALAKOFF PLURIELLE S’ENGAGE POUR UNE VILLE DURABLE ET RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT
Fabien Chébaut a présenté les grandes lignes du projet d’aménagement urbain proposé par Malakoff Plurielle :
• Un vrai projet d’aménagement urbain reliant le Nord (Cœur de ville) et le Sud (pôle Henri Barbusse) par un axe structurant paysager et préservant l’identité des quartiers. L’aménagement d’une placette à la place du rond-point Henri Barbusse, présenté aux habitants du sud le 4 mars, a particulièrement intéressé les Malakoffiots présents. Il s’agit de réaliser un véritable pôle attractif dans cette partie de la ville, aujourd’hui oubliée.
Projet de ville et proposition d'aménagement de la place Henri Barbusse
• Mise en place d’une politique équilibrée et diversifiée du logement de façon à ce que chacun puisse se loger en fonction de ses besoins et de ses revenus.
Participation active au Grand Paris pour défendre les intérêts des Malakoffiots.

Frédérique Perrotte a ensuite mis en avant l’intérêt de faire de l’écologie le fil conducteur des projets de la ville pour la santé, l’alimentation, la gestion de l’énergie et de l’eau, les transports, l’urbanisme, l’éducation, le développement des énergies renouvelables, la réduction des nuisances… en partenariat avec tous les acteurs dont Sud de Seine. Malakoff Plurielle pourra s’appuyer sur toutes les expériences d’autres collectivités et les initiatives citoyennes.

Malakoff Plurielle propose notamment :
• des déplacements sécurisés pour les piétons et les cyclistes (plan vélo/piéton),
• davantage de bio dans les cantines,
• la végétalisation de la ville,
• la réduction de la facture énergétique,
• de nouveaux jardins partagés,
• la création d’une application smartphone pour lutter contre les dépôts sauvages,
• la création d’une ressourcerie…

MALAKOFF PLURIELLE S’ENGAGE POUR DES COMMERCES DYNAMIQUES ET DES ENTREPRISES CRÉATRICES D’EMPLOIS
Vincent Letamendia a exposé la situation économique de Malakoff, marquée par le départ de nombreuses grandes entreprises et le manque de volontarisme de l’équipe sortante dans ce domaine. Afin de développer notre ville, Malakoff Plurielle propose notamment :
• La création d’un pôle d’excellence dans les domaines de l’image, du son et de l’internet, couplant entreprises et centres de formation.
• La création d’une pépinière d’entreprises dédiées à l’économie numérique.
• Le développement de lieux de travail partagé (co-working).
• Le soutien à l’Économie Sociale et Solidaire, génératrice d’emplois.
Exemple d'espaces partagés

David Bryczman a ensuite dénoncé le manque d’implication de la municipalité sortante à impulser une dynamique commerciale. Le manque de commerces est observé par tous et il faut des élus volontaires pour permettre à de nouveaux magasins d’ouvrir. À l’inverse de la municipalité sortante, Malakoff Plurielle propose une vision globale du commerce avec la mise en place d’un Plan Commerce volontariste pour faire revenir les commerçants dans la ville : stationnements minutes, loyers attractifs, zones de commerces prioritaires, réaménagement du rond-point Henri Barbusse en place…

Par ailleurs, des interactions entre les commerçants locaux et les grandes entreprises implantées dans la ville seront recherchées (conciergerie, kiosques…) pour favoriser l’intégration de ces entreprises, en particulier au bénéfice du commerce local.

MALAKOFF PLURIELLE S’ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DE TOUS DANS LA SOLIDARITÉ
Virginie Aprikian a présenté les principaux points de notre programmation à destination des jeunes Malakoffiots :
Donner à tous, dès la petite enfance, les mêmes chances de réussite : activités de qualité lors des temps périscolaires, aides « anti décrochage » scolaire, ouverture d’un lieu de rencontre, d’échange et d’information pour toutes les familles, politique éducative ambitieuse.
Favoriser la formation et l’emploi des jeunes : site internet collaboratif dédié à la jeunesse, partenariats avec les entreprises implantées dans la ville…
Les jeunes

MALAKOFF PLURIELLE S’ENGAGE POUR UNE VIE SOCIALE ET CULTURELLE DYNAMIQUE
Virginie Aprikian a également annoncé l’importance accordée à la vie sociale et culturelle de Malakoff.
• Faire des associations le pilier de la vie sociale et culturelle de notre ville, en leur donnant plus de visibilité et de facilité d’action : forum annuel des associations, journée du bénévolat, café et lieu de rencontre au sein de la Maison de la Vie Associative, soutien à la réalisation d’un lieu de culte
multiconfessionnel

• Faire de Malakoff un pôle culturel dynamique avec l’ouverture du cinéma l’été, la création d’une salle de concert dédiée aux musiques actuelles, un festival de cinéma…

MALAKOFF PLURIELLE S’ENGAGE POUR UNE GESTION RESPONSABLE ET TRANSPARENTE DE LA VIE MUNICIPALE
Emmanuel Gasparini a rappelé l’attachement de Malakoff Plurielle aux valeurs de transparence et de service public. Malakoff Plurielle propose :
• D’impliquer les personnels municipaux pour un service public de qualité.
• De répondre aux demandes des citoyens pour plus de civisme et de sécurité : nouveaux postes de policiers municipaux, développement du service civique d’intérêt communal, actions de prévention…
• De créer un comité de citoyens chargés du suivi des engagements des élus.

Enfin, Jean-Emmanuel Paillon, Conseiller Municipal d’opposition, a rappelé l’opacité qui entoure la gestion municipale et le manque de démocratie au sein du Conseil Municipal devenu une simple chambre d’enregistrement. Il a rappelé l’importance d’accélérer l’allègement de la dette dès 2014. En effet, l’endettement a été multiplié par 10 en 5 ans par l’équipe sortante, ce qui pénalise lourdement notre capacité d’investissement et coûte cher aux contribuables.

Malakoff Plurielle proposera également la présidence de la commission des finances par un représentant de l’opposition, signe d’une transparence totale de la gestion du budget de la Ville.

Les échanges, nombreux et constructifs, avec les Malakoffiots présents ont montré toute la pertinence du programme de Malakoff Plurielle. La compétence et le dynamisme de l’équipe ont été reconnus et ont fait la démonstration qu’une autre gestion de la ville peut être mise en place rapidement, avec expertise, pragmatisme et ouverture d’esprit.

Emmanuelle Jannès a conclu en rappelant que l’alternance démocratique pour une nouvelle ambition pour Malakoff est possible et cela dès le 23 mars 2014 !

Réunion 1

Réunion 3

Réunion 4

Réunion publique 18 mars 2014

PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE DE MALAKOFF PLURIELLE : LE 18 MARS 2014 À 20H

Invitation réunion 18 mars 2014

RETOUR EN IMAGES SUR LA RÉUNION PUBLIQUE DU 4 MARS 2014 à LA MJQ

Ce mardi 4 mars 2014, alors que la liste venait juste d’être validée par la Préfecture des Hauts-de-Seine, le Collectif Malakoff Plurielle, emmené par sa tête de liste Emmanuelle Jannès, est allé à la rencontre des habitants des quartiers Sud de la ville.

Sur l’écran, la nouvelle vidéo de campagne accueillait la soixantaine de participants.

Pas de temps mort, l’ambiance était amicale et l’assemblée attentive.

Les principaux points du programme de Malakoff Plurielle ont été abordés mais l’accent a été mis sur les problématiques spécifiques au Sud de Malakoff, comme son désenclavement avec la création nécessaire d’un axe structurant paysager Nord-Sud, les projets de redynamisation du commerce, des activités économiques et culturelles grâce à une politique d’urbanisme cohérente et globale, et la création d’une placette conviviale pouvant accueillir le marché.

Le Collectif a également appelé à la vigilance autour du devenir du Clos Montholon, zone pavillonnaire particulièrement menacée par le tracé de la future ligne 15 du Grand Paris Express.

Réunion publique MJQ Barbusse 1

Réunion publique MJQ Barbusse 2

Réunion publique MJQ Barbusse 3

Réunion publique MJQ Barbusse 5

Réunion publique MJQ Barbusse 6

Toute l’équipe de Malakoff Plurielle invite les Malakoffiotes et Malakoffiots à sa prochaine grande réunion publique :

Le mardi 18 mars à 20h
à la Maison de la Vie Associative
28 rue Victor Hugo à Malakoff

PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE DE MALAKOFF PLURIELLE : LE 4 MARS 2014 À 20H

L'équipe de Malakoff Plurielle autour d'Emmanuelle Jannès

Forte de l’accueil reçu lors des distributions de tracts ou du débat café, toute l’équipe de Malakoff Plurielle invite les Malakoffiotes et Malakoffiots à découvrir les représentant-e-s de sa liste et à prendre connaissance, ensemble, de son programme :

« Une nouvelle ambition pour Malakoff 2014-2020 »

Le mardi 4 mars à 20h
à la M.J.Q. Henri Barbusse
4 boulevard Henri Barbusse à Malakoff

Invitation aux deux réunions publiques des 4 et 18 mars 2014

MALAKOFF PLURIELLE EN PISTE – LE PARISIEN 11 FÉVRIER 2014

Malakoff Plurielle en piste 11 février 2014

CAFÉ DÉBAT LE 11 FÉVRIER 2014

Invitation au café débat du 11 février 2014

%d blogueurs aiment cette page :